Litige lié aux loyers impayés

Vous avez conclu un bail commercial pour la location de vos locaux professionnels. Seulement, votre locataire multiplie les loyers impayés et vous ignorez comment récupérer votre bien et vos arriérés.

Comment faire bon usage de la clause résolutoire dans le cadre du litige ?

A la différence des litiges pour impayés entre particuliers, un bail commercial contient généralement une clause résolutoire. Celle-ci mentionne les éventuels manquements du locataire pouvant entrainer la résiliation du bail professionnel. Parmi les éléments définis, la date de paiement du loyer et les conséquences en cas de retard. Un seul mois d’impayé suffit à activer la clause résolutoire et exclure le locataire.
Si votre bail a été rédigé sans clause résolutoire, il faudra s’en tenir à une résiliation judiciaire, ce qui est plus long et plus couteux. L’intervention d’un huissier, puis d’un avocat sont nécessaires pour obtenir l’accord du juge devant le Tribunal.
En cas de litige pour loyers impayés, il est donc préférable de chercher une solution amiable avec le locataire. Si le dialogue est rompu, contactez un huissier afin que celui-ci envoie une lettre de mise en demeure de payer sous 8 jours. Vous pouvez également faire jouer votre assurance loyer impayé.
Si vous souhaitez bénéficier d’une assistance juridique pour la gestion de votre litige concernant des loyers impayés et pour vous aider à constituer votre dossier :

Contactez notre équipe par téléphone au 09 70 38 56 25 ou souscrivez directement en ligne.

A noter : Afin d’amorcer le règlement du litige pour loyer impayé, pensez à bien relire votre bail commercial et vérifier la présence ou non de la clause résolutoire.
Si vous souhaitez bénéficier d’une assistance juridique pour la gestion de votre litige concernant des loyers impayés et pour vous aider à constituer votre dossier :

Contactez notre équipe par téléphone au 09 70 38 56 25 ou souscrivez directement en ligne.

Comment régler les loyers impayés à l’aide du commandement à payer ?

Si l’approche à l’amiable a échoué et que la clause résolutoire n’est pas activable, passez à l’étape suivante : le commandement à payer. Cette formalité ne peut être effectuée que par un huissier de justice et doit préciser clairement les sommes dues ainsi que les conséquences pour le locataire.

Veillez à agir rapidement car plus les loyers impayés s’accumulent, plus les sommes sont difficiles à récupérer. De plus, vous vous éviterez ainsi une longue et couteuse procédure. Le locataire dispose d’un mois pour régulariser la situation.

Quelle procédure lancer si le litige pour loyers impayés persiste ?

Si le locataire refuse toujours de régler les loyers, vous devrez alors saisir la Justice pour mettre fin au litige. Dès échéance du commandement à payer, lancez une procédure de recouvrement des loyers impayés auprès du Tribunal Judiciaire. Celle-ci peut vous conduire à la résiliation du bail et/ ou l’expulsion du locataire.

A l’issue de l’audience, un juge peut condamner le locataire à régler ses loyers en retard et décider du devenir du bail commercial. Si le locataire paye ses arriérés, il peut généralement rester dans les lieux. A défaut, le bail est résilié et l’expulsion prononcée. Le juge peut également fixer un échéancier afin d’échelonner le paiement des loyers en retard sur deux ans, au maximum.

Faites appel à Litiges.PRO pour régler votre litige
Votre Protection Juridique Professionnelle à partir de 14,90€TTC/mois*

Informations juridiques illimitées – Gain de temps – Faites régler vos litiges par des experts

Informations juridiques illimitées
Faites régler vos litiges par des pro
Gagnez du temps au quotidien

*Pendant les 12 premiers mois puis 29€TTC/mois

Quelque soit votre litige professionnel, nous vous accompagnons

assistance_litige_telephone_03

Par téléphone au 09 70 38 56 25

Nos équipes sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous informer.

questions_litige_professionnel_03

Par e-mail

Posez vos questions sur tout type de litige professionnel. Nos équipes juridique vous répondent rapidement.

demande_protection_juridique_litige_professionnel_03

Souscription en ligne

Vous avez un litige en cours ? Vous souhaitez protéger votre entreprise ? Souscrivez à une protection juridique.